ban
 
 

     

 Accueil |  Projets eoliens |  Dossiers |  Actualité |  Qui sommes-nous? |  Nous contacter |  Liens

     

 
 
ACTUALITE
 
 

Demandons aux députés de la Sarthe de soutenir l'amendement du Sénat fixant à 1.000 mètres la distance entre une éolienne et des habitations


2 mars 2015
L'amendement du sénat fixant à 1.000 mètres la distance entre une éolienne et des habitations  est une étape importante mais reste encore à le valider par l'assemblée Nationale.
Ecrivons donc à notre député Madame  Sylvie Tolmont (4ème circonscription) mais aussi plus largement aux autres députés de la sarthe, afin qu'ils soutiennent cet amendement.
Voici plus bas un courrier type, pour vous faire gagner du temps, mais vous pouvez l'adapter comme bon vous semble.

Adresses postales :
Assemblée nationale
126 rue de l'Université
75355 Paris 07 SP

1ère circonscription : Dubois, Françoise
    Membre de la Commission spéciale pour l'examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte
    fdubois@assemblee-nationale.fr

2ème circonscription : Karamanli, Marietta
   mkaramanli@assemblee-nationale.fr


3ème circonscription : Chauveau, Guy-Michel
   gmchauveau@assemblee-nationale.fr

4ème circonscription : Tolmont, Sylvie
   stolmont@assemblee-nationale.fr

5ème circonscription : Le Mèner, Dominique
   dlemener@assemblee-nationale.fr

Leurs adresses mail sont également disponibles ici.

Sujet : Loi de transition énergétique : Soutiendrez-vous l'amendement qui prévoit une distance de 1000 mètres entre les habitations et les éoliennes géantes?

   Madame, Monsieur le DĂ©putĂ©,

   C'est avec une grande surprise et une grande satisfaction que j’ai pris connaissance de l'amendement N°335 portant sur le projet de loi de transition Ă©nergĂ©tique, destinĂ© Ă  une meilleure protection de la population face aux Ă©oliennes industrielles qui envahissent nos campagnes.
   En effet c'est une grande satisfaction pour nous, habitants de ChemirĂ©-le Gaudin, de MaignĂ© et des environs, car nous sommes directement concernĂ©s par un projet Ă©olien actuellement en cours d'instruction par les services de la Direction DĂ©partementale des Territoires et de la PrĂ©fecture de la Sarthe.
 
   Comme indiquĂ© dans cet amendement :
"Cet amendement prévoit une distance de 1000 mètres entre les habitations et éoliennes géantes contre 500 mètres actuellement.
Avec l’expérience et l’accroissement de la taille des éoliennes, la distance actuelle minimale de 500 m entre des éoliennes géantes et des habitations apparaît largement sous-évaluée. Les protestations sont quasiment rapportées quotidiennement dans la presse régionale, de la part de populations rurales ou périurbaines qui manifestent leur désarroi. Les recours sont presque systématiques (...)
La distance de 500 mètres est également jugée largement insuffisante par les médecins qui évaluent les effets acoustiques et le stress.
La dévalorisation des biens immobiliers qui est constatée traduit une réelle atteinte à la qualité de vie et la perte d’attractivité des territoires qu’accompagne l’implantation d’éoliennes.
Il s’agit de préserver le point de départ des vocations écologistes : la beauté de la nature et de nos paysages qui participent de notre exception culturelle."


   Cet amendement sera prochainement prĂ©sentĂ© Ă  l'AssemblĂ©e dans le cadre de la loi sur la transition Ă©nergĂ©tique. J’espère vivement que l’ensemble des dĂ©putĂ©s accepteront de soutenir cet amendement qui s'inscrit dans la prĂ©servation de l'intĂ©rĂŞt gĂ©nĂ©ral et du bien commun des habitants de ChemirĂ©-le Gaudin, de MaignĂ© et des environs. En effet il serait aberrant de sacrifier la santĂ© et la qualitĂ© de vie des habitants de nos communes au profit d’intĂ©rĂŞts privĂ©s.

     Je compte sur un vote favorable de votre part et je reste Ă  votre disposition pour tout autre renseignement Ă  ce sujet.
   Avec mes remerciements, je vous prie d’agrĂ©er, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguĂ©es.


 
Se connecter